Insomnie et ménopause

Après avoir analysé la salive et le sang de 3 100 femmes, des chercheurs de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) ont découvert que la ménopause accélère le vieillissement des cellules de 6 %. Selon une étude faite auprès de 2 000 femmes ménopausées, l’insomnie pourrait être en cause. Les cellules des participantes ménopausées et souffrant d’insomnie avaient l’équivalent de près de deux ans de plus que celles des femmes du même âge qui n’avaient pas de problème de sommeil. Selon l’un des auteurs de l’étude, Judith Caroll, « ne pas avoir suffisamment de sommeil réparateur pourrait affecter plus que notre fonctionnement du lendemain; cela accélère peut-être le tic-tac de notre horloge biologique ».

Source : Québec Science