Approche économique à la prévention : un défi pour les petites et moyennes entreprises

Diverses études ont démontré une corrélation positive entre la productivité des pays européens et leurs indicateurs de santé et de sécurité. Malgré les dispositifs mis en place en Europe pour encourager les entreprises à investir dans des projets de prévention, ils sont peu utilisés. Dans le cas de très petites entreprises (TPE) et de petites et moyennes entreprises (PME), leur capacité réduite d’investissement fait en sorte qu’elles sont moins enclines à investir dans la prévention, c’est pourquoi l’EUROGIP a recensé des études menées dans des entreprises de divers secteurs et tailles en Europe et dans le monde qui portent sur le ROI (retour sur investissement) des projets de prévention : pour faire ressortir les avantages de ces projets pour les TPE et les PME. L’analyse porte sur les bénéfices liés à la réduction du nombre d’accidents du travail, des coûts de santé et de production, ainsi qu’à l’amélioration de la productivité et du taux d’absentéisme. En outre, le rapport insiste sur l’importance d’harmoniser les différentes méthodologies existantes en vue de favoriser la généralisation des résultats des études sur l’évaluation économique de la prévention.

Source : Prévenir les risques professionnels : un enjeu économique pour l’entreprise, www.eurogip.fr/images/publications/2016/Eurogip_124F_Prevenir_risques_pro_%20enjeu_eco_pour_lentreprise.pdf