Analyse du contexte de travail et des problèmes de SST selon la taille des entreprises

Des chercheurs de l'IRSST ont dressé un portrait inédit de la SST selon la taille des entreprises à partir des statistiques de l’Enquête québécoise sur des conditions de travail, d’emploi, de santé et de sécurité du travail. Ainsi, le contexte de travail varie en fonction de la taille des entreprises, et les petites entreprises (PE) se distinguent à cet égard.

Il ressort que les PE emploient de plus fortes proportions de travailleurs manuels que les grandes entreprises (GE), qu’elles disposent d’employés plus jeunes, moins scolarisés, moins qualifiés qui sont surreprésentés dans les secteurs du commerce et de l’hébergement-restauration. Les travailleurs des PE sont aussi plus nombreux que ceux des GE à être exposés à la manutention de charges, au travail debout et aux vibrations, mais moins nombreux à rapporter du travail émotionnellement exigeant. Les données étudiées n’ont pas permis d’établir une association entre la taille des entreprises et l’incidence des lésions professionnelles. Des hypothèses peuvent toutefois être formulées concernant les effets d’une plus forte exposition des salariés des PE aux exigences physiques comme la manutention de charges. Ce genre d’exposition peut être associé à une incidence accrue de TMS et d’accidents.

Analyse comparative du contexte de travail et portrait statistique des problèmes de santé et sécurité au travail en fonction de la taille des entreprises – R-986

Auteures : Danièle Champoux, Pascale Prud’homme