Utilisation des nanomatériaux dans l’industrie de la construction

Ces dernières années, de nouveaux produits tels que le béton à très haute résistance et les fenêtres autonettoyantes ainsi que de nouveaux matériaux d’isolation ont été fabriqués grâce aux avancements de la nanotechnologie. D’ailleurs, il a été estimé que d’ici 2025, jusqu’à la moitié des matériaux de construction seraient des nanomatériaux. Cependant, en raison de la présence de très petites particules et de similarités observées entre certains nanomatériaux et les fibres d’amiante, des préoccupations ont été soulevées par rapport à leur toxicité. L’Institution of Occupational Safety and Health (IOSH), au Royaume-Uni, s’est donc penchée sur la question des nanomatériaux utilisés dans le secteur de la construction et a demandé à la Loughborough University de réaliser une étude sur le sujet. Cette étude visait à identifier les matériaux de construction contenant des nanomatériaux et leur type, ainsi qu’à déterminer les risques selon l’exposition des travailleurs. La recherche visait également à produire un guide de recommandations s’adressant au secteur de la construction pour minimiser les risques d’exposition.

Source : https://www.iosh.co.uk/News/Nanotechnology-research.aspx