Pesticides : Quel équipement de protection individuelle choisir ?

pesticides

Remplacer l’épandage de pesticides par une autre forme de traitement est bien sûr le moyen le plus efficace de se protéger d’une exposition à ces produits nocifs pour la santé, mais ce n’est pas toujours aussi simple. Il n’est pas non plus facile de bien déchiffrer les étiquettes pour connaître la composition exacte des produits et de choisir les équipements de protection individuelle en conséquence. L’IRSST propose une fiche d’information qui intéressera quiconque se préoccupe de ces questions.

Exposition à long terme

Il existe plusieurs situations de travail où, sans trop s’en rendre compte, on peut absorber régulièrement de petites quantités de pesticides. Les effets de l’exposition répétée aux herbicides, fongicides et insecticides à faibles doses ne sont souvent perceptibles qu’après plusieurs années. Ainsi, les agriculteurs, par exemple, sont plus susceptibles que la population générale d’être atteints de certains types de cancers, dont celui de la prostate ou encore la leucémie. Ailleurs dans le monde, la maladie de Parkinson chez ces travailleurs est reconnue comme une maladie professionnelle causée par l’exposition à certains pesticides.

Exposition ponctuelle

Le risque d’absorber des pesticides lors de projections ou de renversements pendant leur mélange ou leur transfert est aussi bien réel. Dans le cas d’une forte exposition ponctuelle, en raison d’un incident ou d’un accident, les effets sur la santé varient, mais il peut s’agir d’irritations, de vomissements ou d’étourdissements. Tous les ans, plus d’une centaine d’agriculteurs communiquent avec le Centre antipoison du Québec parce qu’ils ressentent ce type de malaises.

Informations et ressources

Le document de sensibilisation PESTICIDES — Pratiques sécuritaires et équipements de protection individuelle (EPI) fournit les renseignements permettant de mieux comprendre l’information sur les étiquettes et ainsi d’assurer sa protection. Les auteurs rappellent les principaux aspects réglementaires et énoncent quelques règles simples pour bien se protéger d’une exposition par les voies respiratoires ou cutanées. Ils énumèrent les critères dont il faut tenir compte pour choisir un masque, des gants ou une combinaison de protection selon la gravité du risque. Des liens vers des sources d’information utiles et vers les organismes réglementaires en matière de pesticides complètent le document.

La fiche est accompagnée d’une affichette qui résume les pratiques sécuritaires et décrit les équipements de protection individuelle nécessaires pour se protéger adéquatement.

Le document de sensibilisation et l’affichette sont également offerts en anglais et en espagnol. Ils peuvent être téléchargés gratuitement du site Web de l’IRSST.